Riche actualité de la résidence alternée en cet été 2019

Nous reprenons la publication hebdomadaire de notre blog avec un billet qui parcourt un panorama estival plutôt riche en ce qui concerne l’actualité de la résidence alternée.

Nous regarderons l’annonce de la conférence conjointe entre le CIRA-ICSP et l’université espagnole de Malaga.

Nous apprécierons un article du Sunday Times de Malte dans lequel nous sommes cités et qui appelle à changer les lois familiales afin que les enfants conservent des relations et vivent régulièrement avec leurs deux parents après leur rupture.

Nous écouterons une émission d’Europe 1 présentant la résidence alternée comme « finalement le bon mode de garde ». Elle nous a été signalée par une personne suivant le blog, que nous remercions.

Nous finirons cette petite balade d’été par un coup d’œil sur la livraison juillet-août de la revue « Droit de la famille » qui présente un dossier spécial sur la résidence alternée dans lequel nous présentons l’état des lieux des recherches. Sont aussi à l’œuvre dans ce dossier trois spécialistes du droit qui avaient participé à la conférence du CIRA-ICSP au Conseil de l’Europe en novembre dernier.

Nous souhaitons la bienvenue aux nouvelles personnes qui se sont abonnées à notre blog summit4u afin d’en savoir plus sur l’actualité de la résidence alternée en France et ailleurs !

Et nous espérons un bon retour aux autres personnes abonnées et aux nombreux lecteurs et lectrices assidu.es !

Continuer la lecture de « Riche actualité de la résidence alternée en cet été 2019 »

La question du suicide du parent isolé

La semaine a été marquée par l’enquête d’un journaliste de Libération afin de retrouver les données qui permettent à certaines personnes d’affirmer que chaque année 1 300 pères séparés se suicident. Nous n’avons jamais utilisé ce chiffre mais ce journaliste nous a demandé si nous pouvions trouver la source de ces données.

Nous avons lancé un appel sur les réseaux sociaux. Le compte facebook a bien répondu et confirmé les sources que le journaliste avait trouvé par lui-même.

L’article de la rubrique CheckNews fait un compte rendu précis des utilisations de ce chiffre et de la manière dont il a été construit. Quels enseignements retirer de cette affaire ?

Continuer la lecture de « La question du suicide du parent isolé »

Résidence alternée : état des lieux des recherches et des pratiques

Le devenir des enfants après séparation de leurs parents occupe l’actualité. Cette semaine encore un journal national publie une enquête sur la question : Comment grandir entre deux maisons ?

Ce journal constate, avec l’INSEE, que de plus en plus d’enfants vivent en résidence alternée. Ce constat est valable pour toutes les tranches d’âge, même pour les enfants de moins de 3 ans. Nous avons présenté cette enquête dans notre billet du 17 janvier 2019.

Partant de ce constat, ce journal transmet surtout des idées anciennes et peu fondées sur la résidence alternée. L’occasion pour nous de proposer un état des lieux des recherches et des pratiques.

Continuer la lecture de « Résidence alternée : état des lieux des recherches et des pratiques »

Besoin de sécurité de l’enfant : même maison ou continuité des relations ?

Cette semaine nous poursuivons la réponse aux commentaires de la tribune publiée dans Le Monde en ligne du 12 mars. Cette tribune qui appelle à un renouvellement de la loi famille est signée par 9 spécialistes de pédopsychiatrie, psychologie, droit et éducation.

Les commentaires que nous citons ici portent sur le besoin de sécurité de l’enfant.

Selon ces commentaires, la résidence alternée augmenterait le stress de l’enfant, le père n’étant pas fiable dans le soin quotidien, le changement de résidence étant insupportable, les parents ne pensant qu’à eux-mêmes, et les pédopsychiatres montrant que leurs consultations sont pleines d’enfants en résidence alternée.

Voici ce que nous pouvons répondre.

Continuer la lecture de « Besoin de sécurité de l’enfant : même maison ou continuité des relations ? »

Un appel pour renouveler la loi famille

Des spécialistes en pédopsychiatrie, psychologie, droit et éducation, dans une tribune au « Monde » publiée en ligne le 12 mars, demandent une évolution du droit afin que la résidence des enfants après un divorce favorise le lien continu, régulier et authentique aux deux parents.

Ces signataires proposent des perspectives ouvertes dans le cadre des débats en cours dans le pays. Cet appel met l’accent sur le droit de l’enfant dans les configurations familiales d’aujourd’hui. Il prend en compte les évolutions sociales à renforcer pour un meilleur équilibre entre les deux parents des charges de soin et d’éducation des enfants, même après séparation. Il s’appuie, enfin, sur les résultats des recherches scientifiques internationales.

Le renouvellement de la loi famille qui est demandé s’inscrit dans la ligne des conclusions de la 4° Conférence Internationale sur la Résidence Alternée qui a eu lieu à Strasbourg, en novembre dernier, sous les auspices du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe et avec le parrainage de l’université et de la ville de Strasbourg. Conclusions disponibles sur ce site.

Continuer la lecture de « Un appel pour renouveler la loi famille »

Résidence alternée et droits de l’enfant

Cette semaine, nous vous renvoyons à la lecture de l’article qui vient d’être publié dans le journal The Conversation.

Voici comment ce journal présente l’article :

Après un divorce, près des trois quarts des petits Français résident principalement chez leur mère. Or, soulignent les auteurs de l’article publié par The Conversation, plusieurs études menées notamment en Scandinavie montrent que les enfants placés en situation de garde alternée sont aussi épanouis que ceux évoluant dans des familles unies, et plus heureux que ceux qui vivent chez un seul parent. D’où cette question qui ne manquera pas de faire réagir nos lecteurs : « l’intérêt supérieur de l’enfant du XXIᵉ siècle » ne devrait-il pas inciter le législateur à faire de la résidence alternée un droit de l’enfant ?

Cet article a été écrit par quatre chercheuses et chercheurs qui font partie du Conseil International sur la Résidence Alternée et du Comité Scientifique de la Conférence CIRA/ICSP de Strasbourg 2018. Continuer la lecture de « Résidence alternée et droits de l’enfant »

Une loi pour préserver le lien de l’enfant à ses deux parents

 

Cette semaine, nous avons publié une deuxième lettre ouverte aux parlementaires, en l’envoyant spécialement aux députées et députés qui ont participé à la commission des lois.

La semaine dernière, notre première lettre ouverte a donné lieu à un communiqué de  l’Agence France Presse.

Cette dépêche AFP a été reprise par plusieurs journaux, comme Ouest-France ou Le Point, et a donné lieu à de nombreux interviews. En voici deux et la deuxième lettre ouverte aux parlementaires de l’Assemblée Nationale.

Continuer la lecture de « Une loi pour préserver le lien de l’enfant à ses deux parents »

La Cour d’appel de Chambéry privilégie la coparentalité et la résidence alternée

La revue La semaine Juridique, publie un article de Guillaume Kessler, de l’université de Corse, intitulé « La systématisation judiciaire de la résidence alternée ». Il affirme que la tendance judiciaire va dans le sens d’une généralisation de la résidence alternée, de manière à renforcer la coparentalité. Dans ce sens, une récente décision de la Cour d’appel de Chambéry permet de sortir des critères subjectifs qui souvent président au choix du mode de résidence des enfants après séparation des parents.

Cette décision d’une Cour d’appel est importante en ce qui concerne les conséquences de la séparation des parents sur les enfants. En attendant une réforme de la loi, cette décision peut orienter vers des pratiques judiciaires plus favorables au bienêtre des enfants.

Que dit la décision de la Cour d’appel ? Continuer la lecture de « La Cour d’appel de Chambéry privilégie la coparentalité et la résidence alternée »

Plus de 30 000 personnes ont lu notre article dans The Conversation

Pas de pause estivale pour les personnes intéressées par la coparentalité et le devenir des enfants après la séparation de leurs parents ! L’article publié dans The Conversation a franchi un nouveau plafond puisqu’il a été lu par près de 31 000 personnes ! Cette diffusion montre que ce texte correspond à une attente d’un très large public pour qui la résidence alternée est une question sociale et politique.

The conversation

A partir de cet article, ce billet propose un changement de la loi française actuelle. Continuer la lecture de « Plus de 30 000 personnes ont lu notre article dans The Conversation »

Testosterone Rex : femmes et hommes égaux

Toujours un peu à côté du strict domaine de l’actualité de la résidence alternée nous présentons cette semaine le dernier livre de Cordelia Fine : « Testosterone Rex, myths of sex, science and society ».

Cordelia Fine est professeure de psychologie à l’université de Melbourne. Elle se revendique féministe et évoque sa vie de famille pour expliquer, avec humour, ce que cela implique parfois dans son quotidien.

Son livre analyse et critique les recherches et les écrits qui traitent de la différence entre les hommes et les femmes, notamment à travers le rôle de la testostérone. Ce livre, recommandé par La Recherche, une revue de valorisation scientifique grand public, est très rigoureux, donc sérieux, mais l’auteure ne se prend pas au sérieux, donc la lecture est, à la fois, instructive et plaisante. Nous restons dans notre ligne estivale ! Continuer la lecture de « Testosterone Rex : femmes et hommes égaux »

Comment renforcer la confiance en soi : un livre pour les ados et les autres

Pendant cette période de vacances, nous continuons notre voyage en dehors du strict domaine de l’actualité de la résidence alternée en présentant quelques textes rencontrés au hasard de l’été. Comme tout voyage, l’idée est de nous aider à penser la vie autrement, en allant découvrir d’autres manières de voir le monde.

Aujourd’hui, nous proposons un petit livre du Stéphane Clerget, pédopsychiatre bien connu dans les médias et les réseaux sociaux, intitulé « Comment renforcer ta confiance en toi ? » Ce livre , trouvé en furetant dans une médiathèque de Saint-Etienne, est destiné aux adolescents mais il devrait intéresser des adultes.

Le manque de confiance en soi touche de nombreux adolescents. Mais, comme les recherches le montrent, sont encore plus touchés que les autres, celles et ceux dont les parents ont eu un divorce compliqué, qui ne vivent pas en résidence alternée, et qui sont ainsi coupé.es de l’un de leurs deux parents (voir notre billet du 27 janvier 2016). Continuer la lecture de « Comment renforcer la confiance en soi : un livre pour les ados et les autres »

Théorie du lotissement : ce qui est bon pour l’autre est bon pour moi

Pendant cette période de vacances nous vous proposons de quitter le strict domaine de l’actualité de la résidence alternée pour vous présenter quelques textes qui peuvent nous aider à penser la vie autrement. Tout en restant proche de notre domaine !

Aujourd’hui nous proposons un livre de Loïck Roche, directeur de Grenoble École de Management, intitulé la Théorie du Lotissement.

Un livre passé par un collègue grenoblois. Continuer la lecture de « Théorie du lotissement : ce qui est bon pour l’autre est bon pour moi »

Recommandez et transférez notre billet publié sur Médiapart

Habituellement, nos billets présentant l’actualité de la Résidence Alternée sont publiés sur notre blog ouvert à tout public. L’audience de ce blog grandit et cette semaine nous publions notre billet dans Médiapart afin de recadrer l’avancée des travaux scientifiques sur la question dans une perspective plus politique. Nous invitons nos lecteurs à « recommander » ce billet directement sur le site de Médiapart de manière à ce qu’il remonte en une de ce journal.

Voici le résumé de l’article :

Près de 200 000 enfants par an concernés par le divorce de leurs parents : le cumul d’année en année crée un réel problème social. Les recherches montrent que privilégier la résidence chez la mère est néfaste à tous : mère, père, enfant. L’article sur la résidence alternée, publié dans le journal en ligne The Conversation, a été lu par plus 27 000 lecteurs depuis sa parution en janvier dernier. La résidence des enfants après divorce intéresse et appelle des politiques inventives !

Des solutions existent et nous proposons des idées concrètes pour changer la loi.

 

 

Deux approches de psychologues sur la résidence alternée

La revue Cercle Psy, dans numéro du mois de mars 2017, propose un bref article « La Garde alternée : Pour ou contre ? »

Nous allons excuser le journaliste, Marc Olano, de faire comme s’il ignorait que la « garde » des enfants avait été remplacée par leur « résidence » depuis la loi de 2002. Quinze ans déjà…

Le changement de point de vue de la loi est, heureusement, passé dans le contenu de l’article qui interroge l’intérêt de l’enfant après séparation des parents.

Assez basiquement, le journaliste a interrogé deux psychologues dont il oppose les points de vue, Maurice Berger et Chantal Clot-Grangeat.

Que nous montre cet article ? Continuer la lecture de « Deux approches de psychologues sur la résidence alternée »

200 000 enfants par an dans les couples séparés

Notre article dans le journal en ligne The Conversation a rencontré un intérêt que nous n’avions pas soupçonné. Repris par d’autres journaux, twitté et retwitté, il a été lu par plus  de 18 600 lecteurs en une semaine. Cela démontre, s’il en était besoin, que la question de la résidence des enfants après la séparation de leurs parents est bien une question sociale et politique actuelle.

Les commentaires sur l’article nous permettent d’en préciser certains éléments. Le commentaire d’un psychologue expert, en effet, illustre l’une des idées bien ancrées qui sont évoquées en tête de l’article et qui bloquent la réflexion en France à propos de la résidence des enfants après séparation de leurs parents. Un des blocages découle de la prétention de certains spécialistes, comme ce psychologue renommé, à savoir comment les choses se passent dans la « vraie vie » et de leur rejet dans « l’ineptie », pour reprendre ses propres termes, de toute autre approche que la leur, notamment par les statistiques. Continuer la lecture de « 200 000 enfants par an dans les couples séparés »