Lettre ouverte au Président de l’Assemblée Nationale et aux parlementaires

Le devenir des enfants des couples qui se séparent est au cœur de l’actualité. Le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) vient de diffuser un avis sur « les conséquences des séparations parentales sur les enfants. » La commission des lois de l’Assemblée Nationale examine une proposition relative à « la garde alternée des enfants. »

Nous avons été auditionné.e.s en tant qu’expert.e.s et nous tenons à vous alerter sur une faiblesse de la proposition de loi en cours de discussion. Dans l’état actuel de sa rédaction, les conséquences de la séparation parentale sur les enfants semblent oubliées. La proposition de loi se limite, en effet, à fixer la résidence des enfants chez les deux parents mais ne modifie en rien les modalités de cette résidence. Continuer la lecture de « Lettre ouverte au Président de l’Assemblée Nationale et aux parlementaires »

La commission des lois auditionne sur la PPL 307

Nous avons appris lundi que nous pouvions être auditionné.es mardi par « la commission des lois de l’Assemblée Nationale de la proposition de loi relative au principe de la garde alternée des enfants. » Nous avons, bien évidemment, bousculé notre agenda pour répondre à cette invitation.

AuditionNov17Nous avons rencontré le groupe de député.es dirigé par Vincent Bru, rapporteur de la proposition de loi. La rencontre a duré plus d’une heure, dans une ambiance d’écoute sérieuse et intéressée.

Qu’avons nous dit et quelle est notre impression à la sortie ? Continuer la lecture de « La commission des lois auditionne sur la PPL 307 »

Recommandez et transférez notre billet publié sur Médiapart

Habituellement, nos billets présentant l’actualité de la Résidence Alternée sont publiés sur notre blog ouvert à tout public. L’audience de ce blog grandit et cette semaine nous publions notre billet dans Médiapart afin de recadrer l’avancée des travaux scientifiques sur la question dans une perspective plus politique. Nous invitons nos lecteurs à « recommander » ce billet directement sur le site de Médiapart de manière à ce qu’il remonte en une de ce journal.

Voici le résumé de l’article :

Près de 200 000 enfants par an concernés par le divorce de leurs parents : le cumul d’année en année crée un réel problème social. Les recherches montrent que privilégier la résidence chez la mère est néfaste à tous : mère, père, enfant. L’article sur la résidence alternée, publié dans le journal en ligne The Conversation, a été lu par plus 27 000 lecteurs depuis sa parution en janvier dernier. La résidence des enfants après divorce intéresse et appelle des politiques inventives !

Des solutions existent et nous proposons des idées concrètes pour changer la loi.

 

 

Un candidat Modem LREM soutient à la résidence alternée égalitaire

Nous avons continué à interpeller les candidats aux législatives à propos de la résidence des enfants après séparation de leurs parents. Le résultat, reçu hier mercredi, est très intéressant, d’où ce nouveau billet spécial du jeudi.

Le candidat Modem LREM s’engage à porter devant le parlement la question de la résidence alternée égalitaire des enfants comme première option proposée aux parents qui divorcent ou se séparent. Continuer la lecture de « Un candidat Modem LREM soutient à la résidence alternée égalitaire »

La candidate France Insoumise de notre circonscription intéressée par la résidence alternée

Une fois encore un billet exceptionnel du jeudi pour suivre l’actualité politique urgente, après celui que nous avions publié pour donner l’avis d’Emmanuel Macron (voir notre billet du 10 mai 2017).

Nous avons interpellé la candidate France Insoumise de notre circonscription pour lui dire notre colère face à la position de son parti vis-à-vis de la résidence alternée (voir notre billet du 24 mai 2017).

Sa réponse va dans le sens de nos propositions. Continuer la lecture de « La candidate France Insoumise de notre circonscription intéressée par la résidence alternée »

Succès de la conférence NPO-ICSP 2017

La conférence internationale sur la résidence alternée Boston 2017 vient de se terminer. Elle a porté sur le thème : Recherches sur la résidence alternée : Un tournant dans la compréhension du meilleur intérêt de l’enfant ?

Présidence de la plénière

Pendant deux jours, 150 personnes venant de 24 pays se sont rassemblées dans une ambiance studieuse et amicale pour écouter les experts du champ de la résidence alternée – représentant à la fois les scientifiques et les professionnels de la famille – et pour échanger leurs expériences et leurs projets. Il est trop tôt pour une conclusion mais nous pouvons déjà partager deux points. Rapidement avant de reprendre l’avion ! Continuer la lecture de « Succès de la conférence NPO-ICSP 2017 »

Prêts pour la conférence internationale ICSP

Nous sommes à une semaine de la conférence internationale du Conseil International sur la Résidence Alternée. Comme annoncé dans notre billet du 1° mars 2017, nous allons y rencontrer de nombreux spécialistes et acteurs du champ de la résidence des enfants après séparation de leurs parents.

Twohomes.orgLa semaine prochaine nous ferons donc un premier compte-rendu de ces rencontres et nous tenterons un suivi de la conférence en direct sur facebook.

Il ne manque que 44 soutiens à notre question sur WhyboOk !!

Aucun des programmes des deux candidats qualifiés n’est précis sur la question de la coparentalité et de l’égalité femme-homme après séparation ou divorce. Aucun n’est clair ni sur le devenir des enfants après que les parents se sont quittés ni sur la manière d’assurer leur bienêtre dans cette situation qui les oblige à être séparés de leurs parents.

Pour leur demander des précisions, nous pouvons les interroger grâce au site WhyboOk. Le 1er site internet indépendant permettant aux citoyens, « les moOtons « , de poser des questions aux décideurs politiques et économiques, « les Grands Décideurs », sur leurs actions, décisions et engagements. Continuer la lecture de « Il ne manque que 44 soutiens à notre question sur WhyboOk !! »

Demandons à tous les candidats leur position sur la résidence alternée

En février, nous avons écrit aux cinq candidats dont les sondages montrent qu’ils peuvent devenir président de la République pour leur demander leur avis sur la résidence alternée. Seul Benoît Hamon a répondu (voir notre billet du 5 avril 2017).

Aujourd’hui nous pouvons faire mieux en interrogeant les 11 candidats grâce au site WhyboOk. Le 1er site internet indépendant permettant aux citoyens, « les moOtons « , de poser des questions aux décideurs politiques et économiques, « les Grands Décideurs », sur leurs actions, décisions et engagements. Continuer la lecture de « Demandons à tous les candidats leur position sur la résidence alternée »

Le CIRA en Suisse, avec les associations de coparentalité

Samedi dernier à Lausanne se tenait l’assemblée annuelle du mouvement de la condition paternelle Vaud. Un débat a rassemblé des chercheurs, des juges, des psychologues et l’association suisse pour la coparentalité. Dans la salle 90 personnes environ, hommes et femmes, ont débattu ou fait part de leurs difficultés.

Parmi les intervenants, on comptait les deux vice-présidents du CIRA/ICSP : Chantal Clot-Grangeat représente les professionnels et Oliver Hunziker, la société civile.

La première est psychologue, thérapeute, docteure en psychologie. Le second est président de l’association suisse pour la coparentalité (GeCoBi).

Une intéressante soirée dont voici les premiers points forts. Continuer la lecture de « Le CIRA en Suisse, avec les associations de coparentalité »

Le programme de la conférence NPO-ICSP 2017 est en ligne

Le comité scientifique de la conférence internationale sur la résidence alternée (NPO-ICSP 2017) a le plaisir d’annoncer le programme provisoire de la conférence.

twohomes.orgSur le thème « Recherches sur la résidence alternée : Un tournant dans la compréhension du meilleur intérêt de l’enfant ? », de nombreux experts du champ de la résidence alternée – représentant à la fois les scientifiques et les professionnels de la famille – présenteront leurs résultats de recherche et leurs expériences pratiques lors de cet événement international et interdisciplinaire. Continuer la lecture de « Le programme de la conférence NPO-ICSP 2017 est en ligne »

Troisième Conférence Internationale sur la Résidence Alternée : Boston 2017

L’Organisation Nationale des Parents (NPO-USA) et le Conseil International sur la Résidence Alternée (CIRA/ICSP) ont le plaisir de vous annoncer l’organisation conjointe de la Conférence Internationale sur la Résidence Alternée, qui se tiendra du 29 au 31 mai 2017, à Boston (Massachusetts, USA). Le thème de la conférence est :

Recherches sur la résidence alternée : Un tournant dans la compréhension du meilleur intérêt de l’enfant ?

Les spécialistes twohomes.orgdu champ de la résidence alternée – comprenant les scientifiques et les professionnels de la famille – sont invités à présenter leurs résultats de recherche ou leurs expériences pratiques lors de cette conférence internationale et interdisciplinaire. Continuer la lecture de « Troisième Conférence Internationale sur la Résidence Alternée : Boston 2017 »

Le gouvernement belge veut améliorer encore la résidence alternée égalitaire

Jeudi dernier nous avons été invités par le journal Filiatio à rencontrer un des directeurs-adjoints du cabinet du ministre belge de la justice. Le ministère étudie la possibilité d’améliorer encore la mise en place de la résidence alternée égalitaire, même si la loi belge est déjà parmi les plus favorables au bienêtre de l’enfant. Commençons par présenter cette loi.

Divorce belge

La loi belge de 2006 tend à privilégier l’hébergement égalitaire de l’enfant dont les parents sont séparés et règlemente l’exécution forcée en matière d’hébergement de l’enfant, précise le journal Filiatio dans son numéro spécial anniversaire de la loi. Continuer la lecture de « Le gouvernement belge veut améliorer encore la résidence alternée égalitaire »

CIRA au Conseil de l’Europe : la santé physique et la résidence alternée

Les membres du CIRA/ICSP ont rencontré les parlementaires du conseil de l’Europe et tout particulièrement la députée du Luxembourg, Françoise Hetto-Gaasch.

Nous avons présenté leCIRA_APCE_20160622_3 CIRA, le conseil sur la résidence alternée, qui rassemble des scientifiques, des professionnels et des acteurs de la société civile à parts équivalentes avec une répartition égalitaire des genres des membres du bureau dirigeant. Nous avons aussi donné les conclusions des derniers colloques que l’on peut trouver sur le site du CIRA.

Les points essentiels étaient la présentation des résultats des recherches récentes. Ce sont ces points qui ont marqué les députés présents. Continuer la lecture de « CIRA au Conseil de l’Europe : la santé physique et la résidence alternée »

Le CIRA rencontre les parlementaires du Conseil de l’Europe

Les membres du CIRA/ICSP sont venus à Strasbourg de Grèce, Belgique, Suisse, Allemagne, Ecosse et France pour rencontrer les parlementaires du conseil de l’Europe durant leur session d’été. Cette réunion est soutenue par la députée du Luxembourg, Françoise Hetto-Gaasch.
Les intervenants vont présenter le CIRA et rappeler les avantages de la résidence alternée égalitaire sur la santé physique et psychique des enfants et des adolescents. Ils souligneront encore que le conflit des parents, réel ou entretenu par un parent, ne peut conduire à pénaliser les enfants en les éloignant d’un parent.
Les lecteurs de ce blog connaissent bien tous ces résultats de recherche et nous ne les reprenons pas ici aujourd’hui.
Ce sur quoi nous voulons insister auprès des parlementaires sur deux faits :
1- Tous les résultats des études scientifiquement valides convergent pour montrer que la résidence alternée soutient le bienêtre des mineurs et que plus elle est égalitaire, plus l’effet est bénéfique.
2- Des inégalités existent dans l’accès au bienêtre physique et psychique pour les mineurs entre les pays d’Europe et à l’intérieur de chaque pays entre les conditions d’existence des mineurs vivant en foyer monoparental et de ceux vivant en résidence alternée.
Le débat portera sur les suites concrètes de la résolution 2015/2079 du Conseil de l’Europe.